La vente Yves Saint Laurent/Pierre Bergé a boosté les enchères publiques

En France, les enchères publiques ont connu un rebond de 9,6%, enregistrant 2,24 milliards d’euros grâce notamment à la vente Yves Saint Laurent/Pierre Bergé. Sans cette vente exceptionnelle, le marché français aurait reculé de 5,1%, précisait le Conseil des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques dans un de ces communiqués.
Selon Francine Mariani-Ducray, présidente du Conseil des ventes, « cela montre que la place de Paris peut organiser de grandes ventes et qu’elle a un savoir-faire » Paris a gagné en 2009 des parts de marché sur Londres et New York dans le segment « Fine Art » (peintures, sculptures, dessins, estampes, photographies). La France est, avec la Chine, l’une des rares places de marché à afficher une croissance sur le secteur de l’art en 2009. Le secteur Art et objets de collection représente 54 % du marché français, et donc enregistre une hausse de 12,5% par rapport à 2008.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :