Une cadillac avec un tableau de bord virtuel

Detroit. Le salon de l’Automobile bat son plein jusqu’au 24 janvier. L’inventivité et la sophistication sont au goût du jour, marques des temps incertains où l’objet de luxe se veut refuge. Moment fort du salon : la découverte des accessoires et des options numériques sur les voitures de demain. Navigateurs à écrans tactiles, internet, systèmes de communication… les constructeurs automobiles tentent de séduire les consommateurs avec tout un éventail de gadgets focalisés sur la connectivité.
Cadillac présente un tableau de bord virtuel et des poignées lumineuses quand les passagers arrivent à destination. Ford lance « MyForTouch » qui permet d’écouter des sites internet au volant et de bloguer, grâce à un système de transcription vocale du flux. Les commandes sont, bien entendu, vocales ou activables sur le volant. « Ces systèmes high-tech ne devraient pas poser de problème de sécurité », selon BMW.
« D’ici à 5 ans, 45 % des véhicules seront connectés à Internet en Amérique du Nord et presque toutes les voitures haut de gamme » annonce Paul Haeltermann, vice-président du cabinet de recherche CSM Worldwide.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :